La Société Scientifique Grec pour l'équitation thérapeutique/ equitherapie (TR) et hippothérapie (GSTARH) est un groupe de réhabilitions qui opère dans le domaine de l'équitation thérapeutique et hippothérapie. Ses installations sont basées dans  la banlieue Nord d'Athènes, dans l'enceinte du Varibobi Equestrian Club, le Nord Equestrian Riding Club, ainsi que dans le Club équestre "EL PASO" à Vari,  dans l` Attique.
L'Association scientifique Grecque d’équitation thérapeutique et d`hippothérapie (GSATRH) est un organisme sans but lucratif et dont l'objectif est la réadaptation des enfants et des adultes handicapés. Le processus de réhabilitation utilise le cheval comme moyen entre l'enfant / adulte et le thérapeute.

Nous sommes l'un des rares groupes d'équitation thérapeutique en Europe composé exclusivement de spécialistes de la santé avec des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des psychologues, des orthophonistes, etc. Notre philosophie est basée sur la prémisse que le cheval est un moyen précieux de réhabilitation et devrait être reconnu en tant que tel. Le GSATRH est actuellement composé de 18 membres spécialisés qui sont tous membres de l'Association Panhellénique des Hippotherapeutes et thérapeutes moniteurs d'équitation (PA.S.I.E.TH.I.).
L’approche Hi.K.E.R. est appliquée dans nos séances de thérapie et nous travaillons avec les enfants et les adultes qui souffrent de troubles neurologiques et de développement tels que l'autisme, la paralysie cérébrale, le syndrome de Down, le retard psychomoteur, les myopathies, la sclérose en plaques, etc.
Les sessions thérapeutiques ont lieu dans une zone spécialement conçue et à l'aide des chevaux dressés pour l'équitation thérapeutique.

Au cours d'une séance thérapeutique, en plus de l'utilisation des techniques reconnues d’equitherapie et hippothérapie, nous incorporons une série de méthodes appliquées aujourd'hui en physiothérapie, ergothérapie, en psychologie et la thérapie de la parole. Ces méthodes et ces techniques sont largement utilisées aux Etats-Unis ainsi que dans certains pays européens, la Grèce incluse.
Sous la supervision quotidienne et l'orientation des principes fondateurs de GARTH (M. John Nikolaou, M. Nikos Polyzos M. et Nikos Nikolaidis) ces techniques sont mises en pratique par des thérapeutes spécialisés.
Les objectifs de l'association sont:

• Le développement et la promotion de l'hippothérapie et de l`équitation thérapeutique en Grèce et à l'étranger.
• La coopération de tous  les professionnels impliqués dans la réadaptation des enfants et des adultes en vue d'atteindre un enregistrement plus avancé, systématique et complet des problèmes qui se présentent pendant le processus thérapeutique afin de trouver des méthodes de les aborder et de les résoudre.

• La mise à disposition d'un représentant pour tous ceux qui sont impliqués avec l`hippothérapie et l’équitation thérapeutique en Grèce.
• La mise à disposition d'une formation professionnelle régulière et continue des membres de l'Association à travers des séminaires (théoriques et pratiques) et des conférences.

• Fournir des informations pour le public concernant l`hippothérapie et l’equitherapie, et la façon dont ils doivent être appliqués par des professionnels.
• La formation et la spécialisation des jeunes professionnels impliqués dans le domaine, et la création d'une infrastructure scientifique nécessaire pour former la base pour le bon développement de l'hippothérapie et de l’equitherapie.

• Pour assurer l'adoption et l'application des normes de sécurité requises et jugées nécessaires dans le monde entier, pour le bon fonctionnement et le développement de centres d'équitation thérapeutique et de l` hippothérapie.
• La création  des écoles  d `equitherapie et d hippothérapie et des institutions du genre.
• La recherche et l'étude sur tous les aspects et les questions relatives à l` équitation thérapeutique et l` hippothérapie.

 

La GSATRH est une association assez jeune.
Depuis ses débuts, le travail a été basé sur les normes établies par ses premiers membres. John Nikolaou physiothérapeute / Hippotherapist et TR formateur a été le premier qui a introduit le concept de TR dans un contexte scientifique. Il a introduit activement l’ hippothérapie aux différents groupes thérapeutiques avec lesquelles il a travaillé.
Ce travail préliminaire a commencé en 1992-1993 et  a été  bientôt soutenu par deux collaborateurs, Mr Nikos Polyzos, physiothérapeute / Hippotherapist et formateur d’ equitherapie, et Mr Nikos Nikolaidis ergothérapeute, Hippotherapist et  formateur d’ equitherapie, ainsi que beaucoup d'autres, tels que Mme Sophia Triandafyllidou (Dr en psychologie à l'Université de Crète), Mme Kleopatra Douka (physiothérapeute,  formatrice d’ equitherapie), et bien d'autres, qui ont, chacun de leur poste, fourni une aide et un soutien au groupe.

La grande contribution au groupe a été le mentorat de Mme Rosemary Georgopoulos, qui est un entraîneur d’equitherapie. Mme Georgopoulos est la personne qui a inspiré et enseigné Mr John Nikolaou  aux environs de 1990. Elle a été le guide pour ses premiers pas et lui a inspiré sa carrière en suite. Son aide a été immense et son soutien continu  à renforcer le groupe.

 Quelle est la réhabilitation?


La réhabilitation est la gestion d'une personne malade ou handicapée avec l'utilisation des moyens et des techniques médicales et / ou thérapeutiques afin d'obtenir:


     L`Amélioration de la santé en général.
     L`Amélioration de la qualité de vie quotidienne
     L`augmentation des capacités du patient
     L`augmentation et / ou la réalisation de l'autonomie du patient

 

Chaque cas et chaque personne est différente et unique. Sa déficience autant que ses points forts le sont aussi. Ainsi nos objectifs sont différents diffèrent pour chaque cas. Nos programmes thérapeutiques sont adaptés en fonction des besoins de chaque individu.
Pour réaliser le meilleur résultat, nous évaluons chaque personne séparément. (par exemple nous examinons la kinésiologie du corps, la mobilité, la posture, l'attitude, le comportement général, les compétences de communication, les activités quotidiennes simples, etc.)
Chaque capacité est évaluée séparément à un certain nombre d'échelles spécialement conçus. Ainsi, la synthèse va nous donner une évaluation générale de l'individu et de  ses besoins particuliers. Ses points forts et ses points faibles.

L'évaluation est un processus sans interruption qui progresse parallèlement au  progrès de l'individu. De cette manière, et au fil du temps, nous avons une image plus complète de l`individu, qui permet d`envisager un programme thérapeutique adapte à ses besoins.
Pour que tous les programmes thérapeutiques soient réalisés avec succès, ils doivent être exécutés par un personnel spécialisé et qualifié. Dans le TR coexistent une vaste gamme de spécialistes et médecins qui sont impliqués selon la nature des handicaps et des besoins de traitement.
Par exemple, il y a des médecins, des physiothérapeutes, des orthophonistes, des ergothérapeutes, des psychologues, des enseignants spécialisés, des moniteurs d'équitation, etc., Toutes ces personnes sont également formés en TR.
Si tous ces aspects n `avaient pas été pris en considération, l'ensemble du processus deviendrait juste un tour à cheval qui est une activité agréable, mais: (a) ne comporte pas de valeur thérapeutique et (b) pourrait être dangereuse.

Il est clair que pour effectuer cette activité complexe de façon correcte il est nécessaire d`avoir une équipe de professionnels et de spécialistes sur l`equitherapie. Il s`agit d’un travail d`équipe et de synchronisation. Une équipe de coordination et de synchronisation pour le choix des thérapeutes appropriés à chaque cas d ` handicap. Il est entendu qu` ainsi, et dans le but d'obtenir les meilleurs résultats possibles pour l'enfant ou l'adulte, deux conditions de base doivent être respectées:
1. Un esprit de coexistence et de coopération
2. La reconnaissance de l'équipe entière et du rôle de chaque thérapeute.


Les deux sont tout aussi importants pour le fonctionnement efficace de la séance thérapeutique.

 

En Grèce, malheureusement, il existe des individus qui profitent à mal de la notion de TR comme:
     ` TR et hippothérapie ne sont pas reconnus publiquement comme des processus thérapeutiques``.
     TR et hippothérapie ne sont pas encore reconnus officiellement par les agents gouvernementaux et les services de santé nationaux en tant qu`un processus de réadaptation. Cela n`est le cas que dans de rares pays au monde.

    Il n’existe donc aucun cadre juridique qui permettrai  à quiconque d`installer un "programme d'équitation thérapeutique" si il n`a pas les connaissances nécessaires et  spécialisées ainsi que les fonds pour effectuer correctement ce travail.
Notre philosophie et notre objectif est la réhabilitation, la création de l'environnement nécessaire dans lequel un enfant ou un adulte peut s` améliorer, devenir plus mobile, plus autonome, plus sain et plus heureux dans sa vie et ses activités quotidiennes.
Notre philosophie est de fournir les soins et le travail qui mènera à une meilleure qualité de vie de la personne handicapée et de sa famille.

 

 

 

 

 

 

Qu` est-ce que l'équitherapie (TR) et l` hippothérapie


Le TR est l'une des méthodes les plus efficaces de réadaptation. C`est un processus   qui utilise le cheval comme un moyen entre la personne handicapée et le thérapeute. Son objectif est l'amélioration globale de la qualité de vie quotidienne de l'individu. Les thérapeutes qui travaillent dans ce domaine ont tracé trois domaines de base inclus dans la pratique de TR:

La physiothérapie et l'ergothérapie
L`éducation spéciale, la psychologie et la thérapie de la parole
L`équitation spécialement conçu pour les personnes handicapées.


Ces 3 domaines, quoiqu` apparemment séparés, sont inclus dans une session de TR.   Les personnes handicapées ont besoin au moins de deux de ces professionnels qui, en combinant leur travail, répondent aux besoins individuels du patient.

Par exemple : l` Ippothérapie est une combinaison de techniques de la physiothérapie et de l`ergothérapie qui sont réalisées sur le dos du cheval pour les enfants qui souffrent de problèmes neurologiques, (la paralysie cérébrale étant la plus commune). Les enfants peuvent commencer la TR 12 mois après leur consultations avec leur médecin.

 

L’  Hhippotherapie utilise un éventail de techniques pour traiter les besoins particuliers de chaque enfant ou des adultes.  Le « Back-riding » est une méthode largement utilisée: le thérapeute  monte au cheval, assis exactement derrière le patient, en soutenant son dos, son cou et sa tête dans une position haute et droite tout en gardant son bassin droit pour aider à l'équilibre total du patient. En parlant à la personne il la garde calme et la rend plus à l'aise.

Le premier livre sur l'équitation thérapeutique en Grèce est à présent un évènement qui était très attendu : «Ippothérapie et équitation thérapeutique(TR) : Une Introduction à l`Ippokinési et la réhabilitation de l'éducation (Hi.K.E.R.) "

Le livre est un guide de TR, basée sur des années de travail  très spécialisé et spécifiques des auteurs. Il est écrit d'une manière simple pour tous, mais il est si utile aux professionnels du domaine, ainsi qu`à tous ceux qui sont impliqués dans ce voyage passionnant.

Le livre inclus, entre autres, les données historiques, les mécanismes qui influencent le corps humain par le mouvement du cheval, les descriptions des gestes utilisés pendant les séances de thérapie, la formation du cheval pour l'équitation thérapeutique, les rôles des thérapeutes au sein du groupe de réhabilitation, l'intervention ippothérapeutique  dans la paralysie cérébrale (CP) et les troubles du développement, etc.
Le modèle particulier décrit dans le livre, a été utilisé en Grèce depuis plusieurs années avec grand succès. Il a été utilisé par nos deux groupes d'équitation thérapeutique à Athènes et, récemment, il a été également adopté par d'autres groupes thérapeutiques dans tout le pays.

Nous sommes à présent en étroite collaboration avec les institutions de la Maisons Familiales (MFR) d'enseignement français, dans un effort d`exporter notre modèle de TR. Nous voulons  ainsi  fournir une formation efficace à l`étranger.

 La recherche constante d'une intervention thérapeutique plus efficace grâce à l'application de l'équitation thérapeutique, nous conduit inévitablement à réaliser la nécessité de plus grands efforts :
a. La nécessité d'un plus grand effort pour comprendre et apprécier le cheval comme outil thérapeutique
b. L'acquisition de connaissances approfondies et la compréhension pratique de tous les moyens et méthodes existantes pour réaliser le traitement et la réadaptation.
Nous espérons qu'au fur et à mesure, de plus en plus de professionnels partageront nos préoccupations pour notre objectif commun : le progrès constants des patients.

Cet objectif ne peut être réalisé qu`à travers l'étude et la recherche, par la synthèse des expériences quotidiennes, à travers une passion pour notre travail et, finalement par amour pour notre travail et nos patients.

Les `ouvriers `de l’equitherapie (TR)  & de l`hippothérapie


Durant les premières années des volontaires ont beaucoup aidé.  Entant qu`accompagnateurs secondaires (les personnes qui marchent à côté du cheval et du patient) et les dirigeants de chevaux. Cependant, comme le TR et l` hippothérapie ont progressé et sont devenus une notion de thérapie intégrale, elles devaient également être pratiquée par des thérapeutes et du personnel spécialement formé. Chaque fois que cela se produit les résultats peuvent être spectaculaires et les dangers sont minimalisés.
Dans des pays comme les Etats-Unis, l’Allemagne, la Belgique, la Suède, etc le TR et l`hippothérapie sont reconnus et intégrés dans leur système de santé publique. Les séances thérapeutiques sont couvertes par l'assurance de l'Etat et ainsi, les frais des personnes handicapées sont atténués pour leurs familles. La famille est réassurée que les sessions thérapeutiques sont prescrites par le médecin de famille et sont effectués uniquement par des physiothérapeutes formés, des ergothérapeutes, des psychologues, etc.

L’ équitation thérapeutique /equitherapie (TR) est utilisée pour aide dans un grand nombre de troubles neurologiques et de développement, pour les enfants et les adultes:

La paralysie cérébrale (CP)
Troubles du spectre autistique
TDAH
Retard mental
Le syndrome de Down
syndrome d'Angelman
Syndrome de Rhett (Rett)
Retard psychomoteur
Des difficultés d'apprentissage
Les problèmes de comportement
Troubles de la communication, orthophonie, langage.
Les problèmes psychologiques ou psychiatriques

Gravis - Myopathies
Cécité, Surdité
Spina bifida
Lésion de la moelle épinière
Sclérose en plaque
Accident vasculaire cérébral


Avantages de l'équitation thérapeutique


Les avantages du TR sont indiscutablement nombreux et variées et il est impossible de les énumérer tous, puisque chacun des  individus  est avantagé dans de différentes manières.
Cependant, nous pouvons présenter une liste générale :

La promotion de la marche (quand elle n`est pas présente) ou l'amélioration de la 

démarche.
 La normalisation du ton musculaire (TM): la réduction des spasmes, l` augmentation

de MT dans les cas d'hypotonie, la normalisation des changements TM)
     l`amélioration de l'équilibre
     l'amélioration de la posture, du contrôle du cou et de la tête
     l`augmentation de la symétrie générale du corps
     l`augmentation de l'amplitude des mouvements
     l`amélioration de la coordination
    l`amélioration de la fonction de motricité fine et globale
     l'amélioration et l'augmentation de l'attention (réduction de la distraction)
    l`augmentation / amélioration de la conscience du corps
     l'amélioration de l'orientation l`amélioration de la vigilance
     l`amélioration des compétences et de la communication sociale (verbale et non

verbale)
   la création d'un environnement multi-sensorielle
    la création de limites comportementales
     l'amélioration de l'estime

 

Quand sont l’equitherapie & l` hippothérapie recommandés ?

Dans les cas de lésions neurologiques (de grave à modérée): la paralysie cérébral  , la dystrophie musculaire, les lésions de la moelle épinière, spina bifida, sclérose en plaques, accident vasculaire cérébral, la cécité, la déficience auditive et de la surdité, cyphose, etc) les problèmes orthopédiques (de déformation ou de l'absence de membres) les difficultés de développement (PDD), les difficultés du syndrome de Down, le retard mental, les troubles du spectre autistique (TSA) les troubles du comportement (action-out, l'agression, etc.) les problèmes psychologiques (dépression, anxiété, faible estime de soi, les compétences sociales avec facultés affaiblies, etc.)

 

Pourquoi utilisons-nous le cheval?

Le cheval est en lui-même est une incitation parce qu’il est l'animal familier et amical. Il a le bénéfice du contact humain et il est désireux de suivre les instructions du thérapeute et des individus qui l`entourent. De plus, il est enclin à sentir, refléter, et transmuter les sentiments et les pensées de la personne handicapée.
Le fait que toutes les séances se déroulent dans l'arène, ils ne sont pas considérés tant comme des leçons, mais plutôt comme une activité agréable et constructive qui est divertissante et amusante en même temps. En même temps, les séances  soient considérées comme un  exercice intense. Étant donné que le cheval n à pas un rôle de  participant qui critique, l'interaction aide le comportement et le bienêtre général de l'individu.

Le mouvement du cheval, pendant sa marche, simule la marche à pied humaine et son mouvement en 3 dimensions (en arrière- en avant, à droite- à gauche- la rotation). Le mouvement du cheval  en marche est rythmique et lent. Il envoie une série de stimuli tout au long de corps du cavalier et exerce ainsi, non seulement le système musculaire ainsi que le squelette dans son ensemble, mais également le cerveau.
En même temps, les thérapeutes travaillent avec le patient avec l'utilisation des jeux basés sur des principes de physiothérapie et d`ergothérapie. Des jeux qui comprennent des exercices d'élocution, des exercices de mémoire, de position et des exercices d'équilibre sont appliqués  de manière à rendre la session constructive, efficace et amusante. Il y a toujours 2 thérapeutes, un de chaque côté du patient, pour assurer sa  sécurité, son équilibre et son aise sur un bon siège de façon à ce qu'une interaction des  3 directions entre le cavalier, le cheval et les thérapeutes soit appliquée. .

 

Une très brève histoire de l'équitation thérapeutique et de l`hippothérapie.


Les Grecs anciens et les anciens Egyptiens  étaient les premiers à utiliser le cheval comme moyen de thérapie. Dans la Grèce antique Asclépios croyait que les chevaux pouvaient guérir les humains. Hippocrate croyait que la circonscription a été utile pour la fonction des poumons et les muscles. Xénophon a utilisé des chevaux pour soigner les soldats. Dans l'histoire récente,  la première étude scientifique a été menée en 1870 par Chassagne, un médecin français à l'Université de Paris.
Par la suite, diverses tentatives ont été faites principalement par des physiothérapeutes et des médecins, mais Heifetz a été le premier à reconnaître et à mettre l‘ equitherapie dans un cadre scientifique (1977). Aujourd'hui, il existe de nombreux groupes de TR et d`hippothérapie en Europe, aux États-Unis, en Australie, en Mongolie, etc.